Lettres à toucher

Avoir accès aux formes des lettres telles qu’on les dessine à la main, c’est quelque chose d’important. Pour comprendre le monde qui nous entoure quand on est non voyant de naissance, ou pour entretenir sa mémoire quand on a déjà vu auparavant.

À la demande de l’enseignant de ma fille, j’ai fabriqué une série de lettres, d’une hauteur d’environ 4 centimètres, en découpant leur forme dans une planche de médium de 4mm d’épaisseur, grâce à la découpeuse laser de SIGMake.

Nous avons choisi la fonte DejaVu Sans : une police simple, sans empattement, avec une largeur de tracé relativement uniforme, et fine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *