Lettres à toucher

Avoir accès aux formes des lettres telles qu’on les dessine à la main, c’est quelque chose d’important. Pour comprendre le monde qui nous entoure quand on est non voyant de naissance, ou pour entretenir sa mémoire quand on a déjà vu auparavant.

À la demande de l’enseignant de ma fille, j’ai fabriqué une série de lettres, d’une hauteur d’environ 4 centimètres, en découpant leur forme dans une planche de médium de 4mm d’épaisseur, grâce à la découpeuse laser de SIGMake.

Nous avons choisi la fonte DejaVu Sans : une police simple, sans empattement, avec une largeur de tracé relativement uniforme, et fine.

One thought on “Lettres à toucher”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.