Couverture du livre Qui vive - 200 jeux d'observation

Jeux d’observation

J’ai découvert le livre Qui vive – 200 jeux d’observation de Jacques-Olivier Grandjouan au hasard d’une promenade aux puces de Clermont-Ferrand.

L’auteur y a compilé près de 200 jeux, qu’il a recueilli entre 1920 et 1930, lors de formations d’adultes, ou pendant des activités ludiques avec des jeunes éclaireurs de France. Outre le travail de compilation et de formalisation des règles, l’auteur a classé ces jeux par catégorie, rendant très facile son parcours.

On y trouve en particulier un ensemble de jeux qui visent à aiguiser les autres sens que celui de la vue, en proposant des jeux collectifs ou individuels, souvent à pratiquer les yeux bandés. Bien que certains jeux semblent dater un peu de par leur forme, bon nombre d’entre eux sont tout à fait pertinents pour une pratique ludique avec des enfants non voyants.

Un livre ouvert sur des règles de jeux.

Parmi ces jeux, on trouve par exemple :

  • Le mystère du sac fermé, dont on trouve les règles sur internet
  • L’objet manquant : on prépare une quinzaine d’objets différents au toucher sur un plateau. On laisse au joueur 3 minutes pour les explorer par le toucher, puis on reprend le plateau, on enlève un objet, et le joueur doit découvrir l’objet manquant.
  • Le cache-tampon aveugle,  consistant à chercher dans une zone donnée un objet que l’on connaît, mais dont on ignore la cachette.

Tout ces jeux entrent dans la catégorie des jeux nécessitant peu de matériel. En s’inspirant des jeux proposés par les scouts, ou en puisant dans ceux proposés par les jeunes formés au BAFA, on peut imaginer de nombreux jeux à pratiquer avec des jeunes déficients visuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *