étiqueteuse braille

Étiqueteuse braille

Lorsque la vue commence à baisser significativement, la lecture du braille devient un élément essentiel d’autonomie. Bien que difficile d’apprentissage, il permet de lire et d’écrire sans devoir utiliser d’ordinateur.

Parmi les outils très pratiques facilitant le quotidien, je pense bien sûr à l’étiqueteuse braille. C’est une pince dymo, comme celles qui existent pour les écritures « normales » (on dit écrire en noir). En choisissant des rubans de plastique transparent, on peut facilement étiqueter tous les objets du quotidien, tout en permettant aux personnes qui voient de continuer à lire ce qui est écrit en dessous.

Évidemment, ce dispositif ne permet pas d’écrire des romans, mais il permet de facilement distinguer des objets semblables, comme par exemple des CD, ou des boîtes de rangement.

One thought on “Étiqueteuse braille”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *